- Vercors -

Au départ de Méaudre dans l'Isère

Durée : 11 h 20 pauses comprises - 40,3 km - 1 658 m de dénivelée positive

A voir en bas de page : le détail du parcours

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__195_

Sur les crêtes de la Molière : Vue sur la Chartreuse, le Mont blanc, Le Beaufortin,

La Maurienne, les 7 Laux, Belledonne et l'Oisans.

De magnifiques sommets enneigés à admirer quand le temps est clément.

Participants : Thierry, Nicolas, Britt, Caroline et Anthony

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__1_

Nous stationnons sur le grand parking en face de la piscine de Méaudre et prenons la direction d'Autrans. Le chemin est balisé en jaune et vert presque sur sa totalité.

Le temps est couvert et brumeux. Nous sommes heureux qu'il ne pleuve pas. Pendant 2 km, nous suivons un sentier herbeux et détrempé. A partir des Eymes, au km 2, nous empruntons un chemin goudronné qui va nous mener jusqu'à Autrans. Nous montons régulièrement mais la pente est faible et il n'y a aucune difficulté particulière.

Nous traversons la départementale D106c et entrons dans Autrans.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__42_

Dans le centre du village, nous montons en direction de l'église et, avant d'arriver à celle-ci, nous prenons la rue à droite. Grave erreur. Nous nous retrouvons bientôt à un rond-point où toutes les directions indiquées nous conduiraient à l'opposé de là où nous souhaitons aller.

Nous prenons donc à nouveau à droite et suivons la D106c pour nous retrouver à l'intersection de tout à l'heure. Nous entrons à nouveau dans Autrans et, plus attentifs au balisage, nous prenons finalement la rue à gauche avant l'église en direction du centre sportif nordique.

Arrivés au centre sportif, nous prenons la direction de Gève, par le Bourg de Dessous.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__54_

Nous suivons ensuite la route forestière goudronnée de Nave et, au bord du chemin, nous avons l'agréable surprise de découvrir de grandes étendues de muguet en fleur.

Cr_tes_de_la_Moli_re__6_

Plus loin, à Font Sellier, nous quittons le chemin goudronné et prenons à droite la route forestière des Eperières.

Cr_tes_de_la_Moli_re__10_

A environ 1 km après Font Sellier, nous découvrons la grotte de la Ture sur notre gauche. Avec Thierry, nous descendons un peu dans la Grande salle mais nous sommes vite contraints de remonter car nous ne sommes pas équipés pour la speleo et il fait très vite trop sombre. Pourtant la grotte possède 3 galeries : la Grande salle, la Salle du Miroir et les Laminoirs concrétionnés qui descendent à - 81 m.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__74_     T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__77_

 

Nous suivons toujours la direction de Gève. Après un peu plus de 14 km, aux Civières, à l'intersection avec la route forestière de Gève, nous prenons à gauche où nous sommes censés suivre les flèches sur fond bleu.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__86_

Mais dès le 1er croisement, impossible de trouver le balisage. Nous allons donc toujours prendre à gauche et grimper une pente très raide pour finalement arriver au bout d'un chemin sans issue. Prêts à faire demi-tour jusqu'au croisement précédent car nous sommes montés beaucoup trop haut, nous apercevons sur notre droite en contrebas, à travers les arbres, ce qui semble être le refuge de Gève où nous rendons.

Nous coupons à travers le bois pour descendre jusqu'au refuge où nous arrivons après un peu plus de 16 km et 2 h 25 de marche tranquille. Il est 14 h 25, nous réalisons que nous allons devoir faire moins de pauses après le déjeuner. Au refuge, nous nous installons sur une table en terrasse et sortons notre pique-nique.

Cependant, une dame vient nous apprendre que nous sommes sur la terrasse d'un restaurant et que nous n'avons pas le droit d'être là, que nous devrions rentrer à l'intérieur dans une salle de pique-nique hors sac. Exceptionnellement, elle nous permet de rester et après le repas nous allons commander des cafés pour la remercier.

Cr_tes_de_la_Moli_re__27_

A 15 h 15, nous reprenons notre route en direction de la Grande Brèche. Mais, au lieu de prendre à droite un peu après le km 20 pour passer sous la Grande Brèche afin d'atteindre la Sure, nous décidons de continuer sur le GR9 pour monter jusqu'à la Grande Brèche puis la Buffe à 1 623 m (km 21). Pendant tout le GR9, nous cheminons sur des lapiaz.

Cr_tes_de_la_Moli_re__52_

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__158_

Jusqu'à La Sure, nous avons une vue magnifique sur la Combe Noire puis sur la Vallée de L'Isère.

Cr_tes_de_la_Moli_re__58_

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__135_

Attention toutefois à l'abord des falaises.

Cr_tes_de_la_Moli_re__78_

Après La Sure, nous continuons sur le GR9 jusqu'au km 25. Là, nous abandonnons le GR en prenant sur la droite un chemin en direction de Plénouze. Nous retrouvons le balisage jaune et vert, abandonné au début du GR. A partir de là, les paysages changent totalement. Nous suivons un très beau chemin gazonné en direction de La Molière.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__178_

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__183_

Entre Les Génisses et La Molière, un panorama époustouflant s'offre à nous. Malheureusement, nous avons juste le temps d'apercevoir un rayon de soleil sur les sommets enneigés que la brume les étreint et les cache à notre vue.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__195_

Après la Molière, nous suivons la direction du Col de La Croix Perrin. Ici, le balisage change, il devient jaune et rouge (tour de montagne). Successivement, nous passons Charande, notre point culminant (1 709 m au km 29), le Pas de l'Ours et le Pas de Bellecombe.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__233_

Il pleut depuis notre passage à la Molière. La descente va s'avérer plutôt longue et sans intérêt sous la pluie.

Au Col de la Croix Perrin, nous prenons la direction de Servagnet puis celle de Méaudre, en choisissant l'itinéraire le plus court puisque nous avons le choix entre deux directions.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__247_      T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__248_

En effet, la nuit commence à tomber et il nous reste encore 3 km à parcourir.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__251_

Enfin, nous apercevons Méaudre. Nous arrivons sur la parking de la piscine à 21 h 20.

T01_Cr_tes_de_la_Moli_re__253_